Des journées entières dans le chocolat

Fondant au chocolat noir à la purée de cacahuète
fondant chocolaté humide boisé 

   
    Une fine enveloppe, un cœur humide extrêmement fondant qui contraste mais s'accorde à des bords moelleux, une saveur chocolatée aux humeurs boisées, amenées par la complice amitié des cacahuètes et du chocolat noir : voilà ce que promet chaque bouchée de ce gâteau gourmand, généreux et régressif qui, par sa tendresse, réconforte les vagues de l'âme lors des derniers jours du huitième mois de l'année.




Au coeur du cheesecake

Cheesecake et ses pêches pochées au sirop de verveine citronnelle
onctueux crémeux croustillant beurré fondant fruité crémeux humide 


    Nous avons voulu goûter la recette du Cheesecake parfait de Pascale Weeks, autrice de C'est moi qui l'ai fait ! (ici), site connu et reconnu du côté culinaire de la toile. Tiré de son dernier livre Le Dessert était (presque) parfait aux éditions Solar publié en 2016, son cheesecake porte très bien son nom. Nous nous sommes cependant permis de préférer le beurre doux au beurre demi-sel de la recette et d'ôter l'extrait de vanille afin que nulle saveur ne vienne voiler les pêches et la verveine.

    Une petite douceur d'été.

Les Pêches savantes

Pêches jaunes et blanches pochées au sirop de verveine citronnelle
fondant fruité crémeux humide 


    Sa peau, duveteuse, rappelle le coucher du soleil. Sa chair, parfumée, juteuse et joyeusement sucrée, fulmine et déborde de nos lèvres.

    Blanche, jaune, plate ou de vigne, le fruit par excellence de la belle saison, la pêche l'est probablement. En ce moment heureusement, il est encore temps de s'en régaler.

    Mes papilles, ma gourmandise et moi-même avons la chance d'avoir une belle-maman au potager extraordinaire. Aubergines, basilic, blettes, carottes oranges, jaunes et violettes, choux, ciboulette, concombres, courgettes, fraises, fraises des bois, framboises, haricots verts, kakis, mirabelles, pêches, persil, poireaux, pommes Patte de Loup, radis, reine-claudes, salades, tomates... composent par exemple le jardin - même deux poules pondent des œufs aux jaunes plus dorés que jamais. La verveine citronnelle présente ici naît donc évidemment dans ce lieu aux fruits et légumes tant et naturellement savoureux.

    Il n'en fallait pas plus pour concocter un mets idéal lors des beaux jours. Du gâteau nantais au pain de Gênes, en passant par la volaille, le canard ou encore le crabe, ou accompagné d'une glace à l'amande ou d'une chantilly très légèrement sucrée, cette douceur semble réserver des accords avec maintes préparations. Toutefois, ce mets se suffit amplement à lui-même, dans sa délicatesse ultime, lorsque la verveine citronnelle parfume agréablement notre bouche et que la pêche, une fois croquée, libère sa saveur et vient se mêler au bouquet de la plante. 

Un Digestive dans la bibliothèque

Digestive biscuits de Bee Berrie
croustillant beurré


    Ils ont un drôle de nom, ces petits biscuits anglais. C'est dû à la présence du bicarbonate de sodium alimentaire dans la pâte à ce qu'il paraît. Mais c'est un grand classique vous savez. C'est pas juste des petits biscuits ordinaires. C'est une icône au drôle de nom. Mais ils sont pas bien compliqués. Farine, beurre, sucre, flocons d'avoine, c'est presque tout. Le reste c'est du niveau de la pincée. C'est pas grand chose en somme. C'est rapide. C'est rapide et c'est bon. Enfin ils sont sympas aussi avec une tasse de thé à son heure. Puis c'est eux que les Anglais utilisent pour les fameux gâteaux au fromage anglo-saxons. Ils les préfèrent au Graham crackers américains les Anglais. Je sais pas trop pourquoi. Mais je sais pas non plus trop pourquoi les Américains préfèrent leurs biscuits à eux. Moi je sais juste que je les aime bien ces petits biscuits.

A l'ombre des jeunes framboisiers en fleurs

Gâteau au yaourt, framboises et seigle
moelleux humide fruité floral acidulé


    Nous optons aujourd'hui pour l'attrayante simplicité du gâteau au yaourt, craquons pour ses effluves enfantines, sa croûte doucement révélée par la cuisson, contrastant avec son cœur, si douillet, que nous rêverions bien dessus, quiets.